Chapitre 156 - C'est ici que tout commença

Aller en bas

Chapitre 156 - C'est ici que tout commença

Message  Schlangan le Jeu 11 Jan 2018 - 9:40

Une semaine s'était écoulée depuis que Schlangan et son équipe étaient revenus de la planète Titania, ayant récupéré la 117ème créature divine, Itakarefu. Bien que la menace oppressante annoncée par Darkwolf fût encore dans les esprits, la routine avait repris, Schlangan ayant continué de s'entraîner.

Schlangan : Bon. Je pense que je dois être de plus en plus près de la limite de 20 zénos. Si je continue comme ça, je franchirai cette barrière de moi-même.
Lauréline : Je ne sais pas si c'est une bonne chose.
Schlangan : Tu as également progressé, mais, pourquoi ne cherches-tu pas à contrôler le pouvoir que tu as obtenu sur Titania.
Lauréline : Je ne veux pas. C'est bien trop dangereux d'essayer de l'utiliser ici.
Schlangan : Certes. En tout cas, tu devras faire preuve de prudence, chose que tu as l'air d'avoir oublié.
Lauréline : Je te l'ai dit, mes émotions ont été en partie supprimées par Idiana.
Schlangan : ... Oui.

Bien loin de tout cela, le Brahmanda avait réuni les Kala Kothari, ainsi que les Akasagangas restants.

Homme masqué : Alors, nous voici de nouveau réunis.
Yureka : Ne me dites pas que c'est encore une réunion à propos de Schlangan ?
Femme masquée : Ça l'est, en effet.
Yureka : Peuh. Vous l'avez mis au défi de récupérer les créatures, il l'a fait. Quitte à débouler sur Titania. Il manque toujours autant de délicatesse.
Neervana : Comment a-t-il pu, d'ailleurs ? Il a passé 20 zénos maintenant ?
Homme masqué : Pas encore. Mais grâce au premier Isvara, il a appris comment utiliser l'énergie proprement. Il peut maintenant frapper ceux au-delà de 20 zénos, ainsi que la forme astrale.
Yureka : Il va finir par devenir dangereux.
Darkwolf : Cela ne changera rien à son sort.
Neervana : Et alors, les Akasagangas, qu'avez-vous à redire ?

Les Akasagangas présents étaient au nombre de sept, cinq places étant maintenant vides.

Akasaganga inconnue : Je ne l'ai pas encore rencontré. Mon prédécesseur s'était rebellé contre l'ordre, et a été anéanti par un Kala Kothari.
Yureka : Ouais, c'est moi qui ai éliminé Karka, mais du fait tu as son pouvoir maintenant.
Akasaganga inconnue : Tout à fait.
Vrisabha : Schlangan ne pouvait rien contre moi quand je l'ai combattu. Est-il devenu un problème à ce point ?
Makhara : Il avait pu me vaincre alors que j'étais avec Tula, donc oui.
Simha : Sa force s'est accrue ensuite, lui permettant de faire face à trois d'entre nous.
Kanya : Pff. Il a eu de la chance à Aatma Samaaj, c'est tout.
Mithuna : Nous nous étions mal préparés, en effet.
Kumbha : Ne dites pas n'importe quoi. Vous réalisez qu'il a réussi à me battre ? Vous ne faites absolument plus le poids. Il n'y a que moi qui puisse le vaincre désormais.
Vrisabha : Mais tu as été vaincu quand même. Pourquoi ?
Kumbha : J'ai fait la même erreur que vous tous. Nous l'avons sous-estimé.
Homme masqué : C'est cela. A chaque fois, les Akasagangas sont restés sûrs de leur supériorité. Mais Schlangan a l'habitude de combattre plus fort que lui.
Femme masquée : Et maintenant, à part Kumbha, sa puissance dépasse les Akasagangas.
Kanya : Il nous sous-estimera peut-être à son tour, alors.
Yureka : C'est vrai qu'il fait souvent le zouave quand il a l'avantage.
Homme masqué : Mais cela importe peu. Sous peu, Schlangan va encontrer en contact avec les quatre.
Yureka : Les quatre ?
Femme masquée : Ceux qui gardent la boîte du dragon du néant, Jensokahin.
Neervana : Qui sont-ils ?
Homme masqué : Des expériences, dont la force est exactement juste en-dessous de 20 zénos. Ce sont les plus puissants individus du Royaume des Mortels.
Kanya : Quoi ? Ils sont plus forts que nous ?
Femme masquée : Exactement.
Homme masqué : Quoiqu'il en soit, si l'on suit l'avenir que Darkwolf a vu, Schlangan devrait théoriquement les battre. Puis, tout basculera.
Darkwolf : ...
Akasaganga inconnue : Et que faisons-nous en attendant ?
Femme masquée : Pour le moment, rien. Mais le moment venu, vous attaquerez Schlangan tous ensembles.

Loin de là, dans le Royaume des Titans, Githaya avait convoqué Yinta.

Yinta : Vous m'avez fait demander ?
Githaya : Oui. Tu as joué à un jeu très dangereux, Yinta. Schlangan ne doit pas mourir, tu devrais le savoir.
Yinta : ... Je le sais. Mais je ne comprends toujours pas pourquoi.
Githaya : C'est très simple. Cet univers ne suis pas la logique des autres univers. Jusqu'à présent, à chaque univers, la puissance totale de l'univers était plus faible que le précédent.
Yinta : Vraiment ?
Githaya : Oui. Zak étant le dernier titan originel, sa puissance est inférieure à celle des autres. Toutefois, cela ne s'applique qu'aux univers dépourvus d'une certaine race. Les Haelsims.
Yinta : Votre race, donc.
Githaya : Exactement. Tandis que la force des univers actuels est, disons... fixée, les Haelsims ne sont pas contraints par cette limite. Un Haelsim peut encore et toujours devenir plus fort.
Yinta : Dans ce cas, pourquoi avoir laissé Kagenusha se faire tuer ?
Githaya : Kagenusha est mort, mais il n'est pas au Royaume du Chaos. En relation avec les ehbets que j'ai créé, et l'endroit où Schlangan avait été envoyé temporairement par Vonon, l'endroit protégé par R.I.E.N, se nomme le Royaume de l'Absence. Il ne participe pas à ton énergie.
Yinta : ...
Githaya : Schlangan continuera de devenir plus fort.
Yinta : Mais pourquoi y a-t-il des Haelsims dans cet univers, et pas dans les précédents ?
Githaya : Tu n'as pas à le savoir. Ce qui importe est que ce 12ème univers échappe à la règle, et que je veux que Schlangan devienne beaucoup plus fort.
Yinta : Mais n'est-il pas censé échouer misérablement sous peu ?
Githaya : Le futur vu par Darkwolf est effectivement inexorable. Mais... à cause de cette inexorabilité, elle ne voit pas au-delà. C'est ce qui vient après qui m'intéresse.
Yinta : Et qu'en est-il ?
Githaya : Je ne te le dirai pas. Mais par contre, prépare-toi à augmenter ta puissance. Tu en auras bien besoin.
Yinta : ...

Revenons sur la planète Naycerl. Shikurina vint frapper à la porte du bureau de Schlangan.

Schlangan : Oui ?
Shikurina : Schlangan, j'ai essayé d'aller voir ton futur avec un portail temporel.
Schlangan : Et ça n'a pas fonctionné, la gardienne du temps t'a envoyé bouler.
Shikurina : ... Tu as essayé aussi ?
Schlangan : Evidemment. Mais peu importe, puisque ça a l'air de devoir arriver, on verra bien ce qu'il en est.
Shikurina : Et ça ne t'inquiète pas plus que ça ?
Schlangan : S'en inquiéter ne changera pas le résultat. Tu sais, les prophécies qui se produisent lorsqu'on veut les en empêcher.
Shikurina : ...
Schlangan : Mais tu n'es sans doute pas venue me dire ça uniquement, quoi d'autre ?
Shikurina : C'est à propos de Lauréline. Elle a fortement changé depuis Titania.
Schlangan : Oui. Apparemment, ses émotions ont été en partie supprimées par Idiana. Hélas, je ne peux rien y faire, son âme n'a pas été affectée.
Shikurina : Et tu comptes la laisser comme ça ?
Schlangan : La situation est difficile. Si j'essaie d'intervenir, une personne sans émotion verra cela comme un acte d'agression.
Shikurina : Mais...
Schlangan : Ne t'inquiète pas, j'y réfléchis. Au fait, qu'es-tu allée faire en ville plus tôt dans la journée ?
Shikurina : J'ai donné quelques nouvelles à nos habitants.
Schlangan : Je vois.

En attendant, dans la ville principale de la planète Naycerl, les anciens généraux divins et dieux s'étaient réunis, ainsi que les membres de l'équipe de Schlangan d'autrefois.

Holten : Au vu des nouvelles, qu'en pensez-vous ?
Zintaih : Mais sans le Royaume des Dieux, pouvons-nous vraiment ouvrir un portail là-bas ?
Bikari : Nous n'allons pas voir le choix, si nous voulons aider Schlangan.
Kintansen : Mais nous ne sommes pas très nombreux, et où vont aller les Ombres ?
Michaël : Si nous voulons servir à quelque chose, il n'y a pas d'autre alternative.
Katerina : Ça risque de ramener le roi de Tengoku, non ?
Yaminiga : Le Royaume des Morts a été détruit, ce n'est pas le cas de Jigoku ?
Voice : On ne sait pas, ce sont des endroits bizarre.
Van't Folth : Effectivement le royaume Nehan était aussi à part.
Mokukin : Quoiqu'il en soit nous devons prendre une décision.
Rekiem : Et ne pas avoir de scission.
Tous : ...
Sarah : Je peux créer une barrière ici qui devrait restreindre vos ombres, mais...
Izaa : Schlangan ne doit pas le savoir, faute de quoi il voudra nous en empêcher.
Zintaih : Il nous a forcé à participer à sa course fumeuse, il peut bien nous accorder ça.
Michaël : Comment le Royaume des Dieux avait-il été créé à la base, par ailleurs ?
Yaminiga : Le dieu des dieux l'avait créé. Sans doute avec la sphère Spirienne.
Bikari : Mais au final ce n'était qu'une planète protégée, un peu comme Naycerl a l'heure actuelle.
Katerina : Quoiqu'il en soit, nous avons pris cette décision après la venue de Shikurina. Nous ne pouvons plus hésiter.
Sarah : C'est rare, mais pour une fois elle a raison.
Katerina : Espèce de...
Aveline : Du calme. Ceux qui sont déjà allés dans ce Royaume vont se concentrer dessus, et nous associerons nos énergies actuelles pour ouvrir un portail.
Zintaih : Certains d'entre nous ont même plus d'énergie que ce que le dieu des dieux avait à l'époque, ça devrait fonctionner.
Yaminiga : Espérons.

Et loin de là, quatre personnes s'étaient réunies. Sortant de leur salles, leurs préparatifs étaient faits.

????? : Tout est prêt. Contactez-le.
¿¿¿¿ : Très bien. Les dés vont être jetés.

Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende de l'ombre
Légende de l'ombre

Masculin
Nombre de messages : 6489
Age : 31
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum