Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Chapitre 163 - L'unique créature

Aller en bas

Chapitre 163 - L'unique créature

Message  Schlangan le Jeu 1 Mar 2018 - 7:05

Tandis que Schlangan s'étirait suite à son combat contre Yureka, Darkwolf s'avançait vers lui.

Schlangan : Donc, Darkwolf, tu es la suivante à vouloir me combattre ?
Darkwolf : ...
Yureka : Nan, ça m'étonnerait, je suis plus fort qu'elle.
Schlangan : Ah.
Darkwolf : Je souhaite te donner un dernier avertissement. C'est ta dernière chance de faire demi-tour.
Schlangan : Encore ? Toujours la même rengaine. Je ne changerai pas d'avis.
Darkwolf : Très bien. Dans ce cas, si tu souhaites continuer, ce sera uniquement avec les créatures divines.
Schlangan : Hmm ?

Darkwolf tendit la main, et un rayon d'énergie frappa aussitôt Kimmy, faisant émerger Inayakura.

Schlangan : Espèce de...
Dakrwolf : Du calme. Je n'ai fait que faire émerger le tigre.
Inayakura : ...
Jensokahin : Donc Schlangan doit continuer avec nous ?
Lauréline : Je l'accompagnerai quand même.
Darkwolf : Si vous voulez le suivre, je vous en empêcherai.
Schlangan : Oh ? Et si je t'empêchais de les en empêcher ?
Darkwolf : ...

Schlangan sourit, et s'avança vers la porte suivante, puis il se retourna.

Schlangan : Je vais avancer. Restez là sagement, je vais voir ce qu'ils veulent.
Zestar : Tu es sûr ?
Schlangan : Oui. Jensokahin, Inayakura, avec moi.
Inayakura : ... Très bien.

Schlangan s'avança donc avec les deux créatures, et Zak lui emboîta le pas. Le groupe arriva dans une salle où se trouvaient tous les Akasagangas encore en vie, ainsi que l'antémentaire Neervana, et les deux membres du Brahmanda, toujours encapuchonnés. Des boîtes se trouvaient sur la table, que Schlangan reconnut ; le même type de boîte que celles ayant emprisonné les créatures légendaires par le passé.

Homme masqué : Soit le bienvenu, Schlangan.
Schlangan : C'est gentil. Ça faisait longtemps.
Femme masquée : En effet.
Schlangan : Je vois que tout le monde est réuni. Pourquoi m'avoir invité ? Vous auriez pu débouler directement sur ma planète.
Homme masqué : En cas de débordement, nous ne risquons pas de détruire la dimension ici, même si la protection de Naycerl pourrait encaisser 20 zenos pendant quelque temps.
Schlangan : ...
Femme masquée : Mais tu as été invité afin de trouver un accord entre les deux partis.
Schlangan : Un accord ? Voilà qui change ? Fini les méthodes de destruction totale ?
Neervana : Ne fait pas le malin, tu n'es qu'au niveau des deux autres. T'anéantir serait facile.
Schlangan : Peut-être, mais pas sans pertes. Bien, que voulez-vous ?
Homme masqué : Que tu nous remettes Inayakura et Jensokahin.
Schlangan : Hmf. En échange de quoi ?
Femme masqué : En échange de l'autorisation de créer un nouveau Royaume des Dieux. N'est-ce pas, titan originel Zak ?
Zak : Tout à fait.
Schlangan : Un autre Royaume des Dieux ? Pourquoi faire ?
Homme masqué : Sur Naycerl, ont été réunis les anciens dieux, maintenant partis s'entraîner dans le Royaume de l'Infini. Les Isvaras n'ont pas été aussi efficaces que nous le pensions. C'est donc une chance.
Schlangan : Mouais.
Femme masquée : Mais pour créer un Royaume des Dieux, il faut toutes les créatures légendaires.
Schlangan : Pourquoi ?
Zak : Il est temps que l'on explique la nature réelle des créatures légendaires. As-tu entendu parler de la sphère Spirienne ?
Schlangan : La sphère qui protégeait le Royaume des Dieux après que j'aie explosé les lunes ?
Zak : Tout à fait. Les lunes puis les Spir n'étaient que des parties d'une puissance permettant de créer un Royaume protégé.
Schlangan : ...
Zak : L'autre partie de cette puissance est formée par les créatures divines.
Schlangan : Admettons, mais pourquoi étaient-elles séparées ?
Homme masqué : Cela aurait donné une puissance bien trop grande pour le Royaume des Mortels à cette époque.
Schlangan : Et donc, vous voulez réassembler le tout pour faire un nouveau Royaume ?
Femme masquée : Exactement.

Schlangan se tourna vers Inayakura et Jensokahin, qui semblaient ne pas comprendre non plus ce dont parlait le Brahmanda et Zak. Schlangan réfléchit quelques instants, puis reprit la parole.

Schlangan : Les Spir représentaient chacun un élément. Donc je suppose qu'il en est de même pour les créatures légendaires.
Homme masqué : Bien sûr, pourquoi cette question ?
Schlangan : Mais dans ce cas, Jensokahin n'est-il pas la fusion de ces éléments, il y a huit dragons qui le composent ?
Jensokahin : C'est vrai.
Femme masquée : Le dragon du néant est focalisé sur l'élément du néant. Il peut utiliser de multiples éléments, car il est la base.
Schlangan : Tu entends ça, Jensokahin ? Tu es basique.
Jensokahin : La base ne veut pas dire basique !
Schlangan : Mais pourquoi avoir repris les trois créatures que j'ai créé moi-même ? Elle n'étaient pas partie intégrante du Royaume des Dieux initial.
Homme masqué : Effectivement, mais tout comme les ehbets ont augmenté en nombre quand tu les as traversés, elles pourraient faire partie intégrante du pouvoir final.
Schlangan : ...
Femme masquée : Et nous avions aussi besoin de ces trois créatures ici.
Schlangan : Mh ? Pourquoi ?
Neervana : Tu n'as pas remarqué ? Je suis enfin débarrassé de ton maudit sceau !
Schlangan : Nani ? Je pensais qu'il fallait l'énergie de Lauréline pour ça.
Femme masquée : Votre passage sur Titania nous a permis de récupérer l'énergie.
Schlangan : ...
Inayakura : Quoiqu'il en soit, tout ça ne m'inspire pas.
Jensokahin : Moi non plus, je suis la base ? Mais la base de quoi ?
Zak : Vous êtes la base d'une unique entité.
Schlangan : ... Et si cette entité est reconstituée, qu'allez-vous faire ?
Homme masqué : Je vois que tu es curieux. Après tout, les créatures t'ont permis d'employer les auras divines. Tu te demandes quels pouvoirs elle aurait.
Schlangan : Moui. Mais je veux savoir ce que vous allez en faire.
Femme masquée : Elle le décidera d'elle même. Mais sa personnalité n'aura rien à voir avec celles des créatures que tu as connu.
Schlangan : ... Je suppose que si je refuse, vous la ferez réapparaître de force.
Homme masqué : Tout à fait. C'est pour cela que nous avons récupéré les autres créatures.
Inayakura : Mais il y a trop de boîtes sur la table, Schlangan, il y en a une en plus.
Schlangan : Mh ?

Schlangan compta les boîtes et constata qu'effectivement il y en avait une de plus.

Zak : La dernière boîte contient Zanshikarah.
Schlangan : Nani ? Pourquoi ?
Homme masqué : Zanshikarah était capable d'employer le pouvoir des lunes, car il leur était lié.
Schlangan : ...
Zak : Quand tu l'as combattu sur Titania, il a essayé d'invoquer les créatures légendaires, pour prendre leur pouvoir. Mais comme il en manquait, ça a échoué.
Schlangan : C'était donc ça. Donc si j'ai bien compris, toutes les créatures légendaires vont être rassemblées, ainsi que Zanshikarah.
Homme masqué : Oui, et tu devras utiliser les Spir pour terminer le rituel.
Schlangan : Ah. Voilà pourquoi m'avoir fait venir, et pourquoi ça n'a pas été fait pendant ces 3000 ans.
Femme masquée : Tout à fait.
Schlangan : Si je vous aide à faire ça, la créature décidera ce qu'elle veut ? Ça peut être problématique.
Zak : Mais si elle accepte de t'aider, tu auras terminé ta quête des créatures, et les Isvaras ne tenteront plus de les récupérer.
Schlangan : ... Soit. Mais je n'ai pas de Spir pour le néant.
Homme masqué : Le Requiem d'Inexistance de Jensokahin suffira pour ça.
Schlangan : Bien. Dans ce cas procédons. Inayakura, Jensokahin. Comprenez que de toute manière nous n'avons pas le choix.
Jensokahin : Je me doute bien.
Homme masqué : Allons dans la salle derrière. Neervana, Akasagangas, ne bougez pas.

Schlangan, Jensokahin, Inayakura suivirent donc les deux membres du Brahmanda. Une fois encore, Zak suivit le groupe. Les boîtes des créatures légendaires furent emmenées par télékinésie. Tous entrèrent dans une grande salle, où les boîtes furent ouvertes, libérant les créatures.

Hiryuzaku : Je n'aime pas trop ce qui va suivre...
Kyofuhebi : Effectivement, mais puisque nous ne pouvons nous y soustraire.
Zanshikarah : Schlangan. Je suis désolé.
Schlangan : Tu m'as dit que tu ne pouvais pas leur désobéir. Mais pourquoi as-tu détruit ma base ?
Zanshikarah : C'était nécessaire, tu n'auras pas réagi de la même manière sans ça.
Schlangan : C'est bien parce que tu n'as tué personne que je vais laisser passer ce que tu as fait. Je n'aurais qu'à inverser le temps pour reconstruire la base et la ville.
Inayakura : Donc nous allons tous devenir une seule et même entité.
Kiseishin : Je me demande ce que ça va donner... notre existence disparaît ?
Komoriba : Dommage, nous n'aurons pas vécu longtemps.
Schlangan : Qui sait, votre conscience sera peut être toujours présente. Bon, comment procède-t-on ?
Zanshikarah : C'est à moi de commencer.

Zanshikarah leva la main, et le corps des créatures légendaires commença à scintiller, ainsi que celui de Zanshikarah. Les deux membres du Brahmanda tendirent leurs mains vers Zanshikarah, et formèrent une bulle d'énergie autour de lui.

Zak : A toi, Schlangan. Concentre l'énergie des Spir sur la bulle d'énergie.
Schlangan : Ok.

Schlangan activa ses Spir et envoya l'énergie vers la bulle comme demandé, puis Zak s'avança. Il toucha la bulle d'énergie, et se transforma en forme astrale un court instant. La boule d'énergie s'opacifia, et devint toute noire. Zak, ayant repris forme humaine, se recula, et les deux membres du Brahmanda relâchèrent leur canalisation. Schlangan fit donc de même. La bulle se fractura alors, et de celle-ci émergea la créature. Bien que Jensokahin fût la base, la créature n'avait pas une forme draconique. A la place, elle présentait une forme humanoïde à peau noire pour la partie supérieure du corps. La partie inférieure était une queue de sirène similaire à celle de Kyumetai. A sa taille était attaché une sorte d'ample ceinture semblant se mouvoir à souhait, de la même couleur que Komoriba. Le torse de la créature était en métal, reproduisant la structure de Sabasekizo, mais le matériau d'Haganero. Des épaulettes faites des feuilles de Kiseishin couvraient les quatre bras de la créatures. Deux des bras étaient munis de longues griffes comme Itakarefu, tandis que les deux autres se terminaient par des gantelets à tête de dragon, ressemblant aux têtes d'Hiryuzaku. Les quatre bras possédaient des rayures rappelant celles d'Inayakura. Dans le dos de la créature se trouvaient deux ailes de dragon ayant la forme des ailes d'Itakarefu, deux ailes blanches écaillées, celles de Shirameki devenu Ensokai et Jensokahin, et deux ailes de phénix d'Hiryuzaku. Quatre pointes flexibles émergeaient également du dos, tout comme Mirza. Enfin, le visage de la créature était recouvert d'un masque blanc comme Inayakura, dont une partie était la visière d'Haganero. Les marques de Mirza et Itakarefu étaient présentes sur le masque, de couleur violette comme Kyofuhebi. De longs cheveux similaires à ceux de Zanshikarah partaient de la tête, bien que leur couleur soit celle des cheveux de Kyumetai. Une partie des cornes de Jensokahin, les cornes de Kyofuhebi et les oreilles de renard de Komoriba étaient rattachés à la tête. Enfin, les yeux de la créature brillaient d'une lueur dorée. La créature lévitait tranquillement, cernée d'éclairs comme Inayakura.

Schlangan : Ah ouais, pas mal. Comment t'appelles-tu ?
Créature : Mon nom est Aetheryu.
Zak : Le résultat a dépassé ce que nous avions estimé. Merci pour les trois créatures que tu as créées, Schlangan.
Schlangan : ... Mais de rien, je t'enverrai la note.
Homme masqué : Bien, Aetheryu, tu dois être au courant de tout ce qui a été dit ici.
Aetheryu : Oui. J'ai la mémoire de tous mes composants.
Femme masquée : Et donc, qu'en penses-tu ?
Aetheryu : Je peux effectivement amplifier la protection de Naycerl, et en faire un nouveau Royaume des Dieux.
Schlangan : Ah.
Aetheryu : Mais. Il est inutile d'avoir deux Royaumes. Entre les anciens dieux et les nouveaux dieux, vous devrez décider de qui restera.
Schlangan : Et comment ?
Aetheryu : Montrez-moi vos pouvoirs. Le Brahmanda me dépasse, mais ce n'est pas le cas de Schlangan.
Schlangan : Hmfl. Je suppose que le fait que ton énergie soit inférieure à Jensokahin signifie juste que tu te mets au minimum.
Aetheryu : En effet.
Schlangan : Et donc, comment montrer mes pouvoirs ?
Femme masquée : Je sais. Tu vas te battre contre moi.
Schlangan : Nani ?


Suite au prochain chapitre

_________________
avatar
Schlangan
Légende du Chaos
Légende du Chaos

Masculin
Nombre de messages : 6500
Age : 31
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum