Chapitre 190 - Troisième round

Aller en bas

Chapitre 190 - Troisième round

Message  Schlangan le Jeu 15 Nov 2018 - 11:45

Trois semaines s'étaient écoulées, pendant que le groupe avait simplement confronté R.I.E.N. et sorti Kagenusha du Royaume de l'Absence. En effet, le temps là-bas ne s'écoulait pas de la même manière, chose que Schlangan avait appris après y avoir été envoyé par Vonon juste avant la grande guerre. Mais, son équipe n'était pas au courant, pas plus que Kagenusha.

Michaël : La moitié du Royaume des Mortels.... ? Mais c'est une plaisanterie ?
Oyaakel : Non.
Rameerez : Au moins, cette planète est toujours là.
Oyaakel : Schlangan se tient à ce qu'il vous a dit. Il n'attaquera cette planète que s'il y est obligé.
Katerina : Il ne reste plus qu'à aller lui botter les fesses.
Kagenusha : C'est ça.
Oyaakel : Voilà donc la personne que vous étiez parti chercher.
Kagenusha : Et toi tu es... ? Ton énergie est similaire à à la macédoine élémentaire.
Rameerez : Macédoine élémentaire ?!
Kagenusha : Tu es bien un mélange de plusieurs élémentaires associés en blocs ?
Rameerez : Heu... Pas en blocs mais...
Voice : Ce sont les antémentaires, oui.
Rameerez : Et tu es mal placé pour parler de mélange ! Tu utilises une flopée d'éléments aussi !
Kagenusha : Et donc ? Ce vieux a l'air plus fort que toi.
Rameerez : Evidemment ! C'est le grand sage antémentaire ! Et il est bien plus fort que toi ! Ou que Schlangan !
Kagenusha : Ha ? Dans ce cas ce n'était pas la peine de venir me chercher...
Oyaakel : Les titans originels ne me laisseront pas intervenir. C'est pourquoi vous devez résoudre ce problème par vous-même.
Kagenusha : Mouais...
Oyaakel : Et qui est l'autre personne que vous avez ramené ?
Kagenusha : C'est Rien, qui gardait le Royaume de l'Absence.
Oyaakel : Rien ? Un nom bien étrange, ce doit être un acronyme.
Rameerez : Quoi ?! Tu as compris du premier coup ?!
Oyaakel : C'est évident, non ? Il faudrait être idiot pour ne pas saisir que c'est un nom.
Kagenusha, Rameerez : ....
Oyaakel : Vous devriez être capables de combattre, mais méfiez-vous, la force de Schlangan s'est sûrement encore accrue depuis la dernière fois.
Rameerez : Tu as encore beaucoup de bonnes nouvelles comme ça ?
Michaël : Nous devrions nous battre au Royaume des Mortels, comme ça personne ne pourra dépasser 20 zénos.
Oyaakel : C'est une bonne idée pour régler le problème d'écart de puissance, mais cela suffira-t-il ?
Yaminiga : Je pense que c'est ce que nous avons de mieux.
Oyaakel : En effet, c'est sans doute la meilleure solution.
Yaminiga : Il nous reste à trouver où Schlangan se trouve.
Kagenusha : C'est simple. KAKUSHI TSUIJAKU.

Kagenusha employa la technique de localisation de shinigami et repéra ainsi Schlangan. Puis, il ouvrit une brèche spatiale.

Kagenusha : Allez, voyons voir ce qu'il est devenu.
Rien : J'ai hâte de voir cet adversaire.
Oyaakel : Soyez prudents. Ne le sous-estimez jamais.
Michaël : Ne vous inquiétez pas, nous savons de quoi il est capable.
Oyaakel : ... Peut-être.

Le groupe passa la brèche spatiale, pour se retrouver sur une planète visitée autrefois; la planète Blodyn, où siégeait à l'époque Aveline. La forêt luxurieuse du passé avait toutefois était détruite, laissant place à une terre brûlée. Les responsables de cette destruction étaient bien évidemment les trois titans de la trinité du chaos, accompagnés de Schlangan. Ce dernier sourit en voyant Kagenusha.

Schlangan : Oh. Je n'avais pas rêvé, je connaissais cette énergie. Githaya avait donc dit vrai. Ça faisait longtemps, Ageminou !
Kagenusha : Cette fois-ci l'auteur a conservé le nom Kagenusha. Devrais-je t'appeler Schlangounet pour inverser la tendance ?
Schlangan : Ne sois pas ridicule. Je ne voudrais pas te priver du titre spécial que tu avais autrefois.
Kagenusha : Hmf. Alors comme ça, tu détruis l'univers ? Tu aurais pu me laisser faire à l'époque, dans ce cas.
Schlangan : Les circonstances sont différentes. Je suppose que tu as été vaguement briefé sur la situation ?
Kagenusha : Oui, plus ou moins.
Schlangan : Donc, tu dois savoir que quoi que tu fasses, tu ne feras pas le poids ?
Kagenusha : Je me demande. J'ai quelques suprises pour toi.
Schlangan : C'est vrai, vous êtes revenus tous ensembles... avec quelqu'un que je ne connais pas.
Kagenusha : C'est Rien.
Schlangan : Je me doute qu'il n'est rien, je me demande pourquoi il a été amené.
Kagenusha : Non ! C'est Rien, R.I.E.N., le truc du Royaume de l'Absence, que tu avais combattu quand tu t'es retrouvé là-bas !
Schlangan : Nani ? C'est Rien ?
Kagenusha : Oui.
Schlangan : Non...
Kagenusha : Si.
Schlangan : Son apparence ne change pas quand je bouge, ce n'est pas lui.
Rien : Je vous reconnais. Je vous ai combattu par le passé. Mais la forme que j'ai actuellement est ma forme originelle, recréée à travers les univers.
Schlangan : Hmm. Encore un truc chelou... Mais vous devriez savoir que même Rien ne servira à rien.
Rameerez : Le vieux sage a beau dire, je trouve ces phrases extrêmement floues.
Voice : On commence à s'y faire.
Schlangan : Bien. Autant vous prévenir. Kagenusha, Rien, vous n'apparteniez pas à cet univers, mais puisque vous êtes là, je n'aurai aucun remors à vous tuer pour me servir de votre puissance.
Kagenusha : Je suis un dur à cuire, l'aurais-tu déjà oublié ?
Schlangan : C'est vrai. Et à vrai dire, je vous ai tous donnés une chance de rester sur Naycerl. Mais puisque vous êtes là, je vais peut-être vous tuer aussi.
Yaminiga : Quel revirement.
Schlangan : A vue de nez, la moitié du Royaume des Mortels a disparu, mais ma puissance n'est pas suffisante. Si j'additione vos forces à la mienne... cela ira mieux.
Katerina : Essaie donc si tu l'oses !
Xunsu : Chef, nous aimerions nous occuper d'une partie d'entre eux.
Qiangdu : Vu que vous nous avez entraînés.
Schlangan : Ah oui, c'est une bonne idée. Vous êtes normalement à leur niveau maintenant.
Michaël : Ah oui, trois semaines se sont écoulées.
Schlangan : C'est cela. Dans ce cas... La trinité du chaos a gagné la première fois, vous avez gagné la deuxième fois. Ce sera donc le troisième round maintenant. Donc... Katerina affrontera Xunsu, Michaël combattra Qiangdu, et Voice se chargera de Ruodian. Quant à moi, je m'occuperai des quatre restants, Kagenusha, Rameerez, Yaminiga et Rien.
Kagenusha : C'est ironique, la dernière fois que nous avions fait quelque chose du style, j'étais l'antagoniste avec la secte Yosha.
Schlangan : C'est vrai. Nous devrions peut-être renommer l'histoire, Kagenusha et la fine équipe.
Kagenusha : Une fois que tu auras été vaincu, j'y songerai.
Schlangan : Bon courage, dans ce cas.

Schlangan claqua des doigts et fit apparaître trois brèches spatiales.

Schlangan : Ces portails mènent au Royaume des Titans pour que vous puissiez vous déchaîner sans problème, en un contre un.
Michaël : Mais...
Schlangan : Pas d'inquiétude, c'est uniquement pour la trinité du chaos et vous. Je me contenterai de rester ici, juste à la barrière des 20 zénos. Je suppose que c'était votre plan.
Yaminiga : En effet.
Rameerez : Et tu penses pouvoir lutter contre nous quatre à niveau égal ?
Schlangan : Exactement. Sans aucun problème.
Rien : Présomption intéressante.
Kagenusha : Je te rappelle que je maîtrise douze éléments, Schlangan.
Schlangan : Ça tombe bien, moi aussi.

Les adversaires désignés se rendirent donc dans les brèches créées par Schlangan. Ceci les conduisit à des endroits différents, comme annoncés. Les brèches restèrent toutefois ouvertes, celles-ci permettant de cette manière de revenir n'importe quand.

Schlangan : Bien. Ceux qui gagneront pourront revenir, et donc porter assistance à leur camp. En attendant, je jouerai avec vous.
Rameerez : Mouais.
Kagenusha : J'ai une question. Si l'on te met simplement K.O., tu arrêteras ton délire, ou bien il faudra te tuer ?
Schlangan : Si vous me tuez, j'atterrirai au Royaume du Chaos, et un autre Jingzheng Zhé sera nommé. Je n'aurai alors qu'à trouver comment sortir de là-bas.
Kagenusha : Donc soit on te tue, soit tu nous tues.
Schlangan : Exactement.
Kagenusha : Parfait. Aucune retenue donc.

Schlangan se transforma en golem, dégageant son énergie, qu'il bloqua exactement comme annoncé.

Schlangan : Ah, je commence à prendre le coup de main pour les 20 zénos.
Kagenusha : Tu es déjà à 20 zénos sous cette forme ?!
Schlangan : Oui, bien sûr. Ça te surprend.
Kagenusha : Assez, oui...
Rien : Donc nous devons nous battre à cette valeur là pour ne pas endommager ce Royaume ?
Rameerez : Oui.
Rien : Parfait.

Rien dégagea son énergie qu'il bloqua à la même valeur. Schlangan sourit.

Schlangan : Tu as effectivement progressé depuis notre rencontre.
Kagenusha : Ne te méprends pas, il était déjà au-delà de 20 zénos avant de changer de forme, il s'était renforcé en 3000 ans.
Schlangan : Donc toi aussi tu atteins cette valeur, tant mieux.
Kagenusha : Evidemment, Michaël a suggéré qu'il y avait eu des soldes sur ce cap.
Schlangan : Une bonne remarque.


Loin de tout cela, dans un autre endroit, deux personnes avaient sur un écran la scène en cours, et trifouillaient sur une machine.

????? : Tu es sûr que ça va marcher ?
¿¿¿¿ : Nous n'avons pas vraiment le choix, et...
????? : Oui, la situation est vraiment critique. Mais si nous...
¿¿¿¿ : Il n'y a pas d'autre choix, les relevés sont formels au niveau de l'élément néant...
????? : C'est sûr. Mais les conséquences seront terribles....
¿¿¿¿ : Dois-je te redire ce qu'il se passera si nous ne faisons rien, car cela conduirait inexorablement vers...
????? : N'en dis pas plus. Essayons de faire marcher ça, alors.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende du Chaos
Légende du Chaos

Masculin
Nombre de messages : 6500
Age : 31
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum