Chapitre 189 - R.I.E.N. de nouveau

Aller en bas

Chapitre 189 - R.I.E.N. de nouveau

Message  Schlangan le Jeu 8 Nov 2018 - 14:06

Kagenusha conduisit le groupe vers l'endroit le plus faible du Royaume de l'Absence, la caverne où se trouvait le gardien. L'entité à six bras, quatre ailes, deux queues, tenant une épée dans chaque bras, et ayant une tête de dragon, attendait Kagenusha et Voice, qui se suivaient. En revanche, pour Michaël et Katerina, il ressemblait à une créature à huit pattes, possédant trois têtes, huit ailes, deux gueules de crocodiles, surplombées de crinières de dragon. Et pourtant, Rameerez et Yaminiga voyaient une entité à deux torses, et donc quatre bras, portant deux grandes faux, le tout placé sur un corps d'araignée. Les deux têtes de cette chose ressemblait aux visages enragés des statues bouddhiques.

Michaël : Huit pattes et trois têtes...
Voice : Hein ? Tu veux dire six bras et quatre ailes non ?
Katerina : Vous êtes aveugles ou quoi ? Vous voyez bien qu'il a quatre bras et deux corps !

Alors que les différentes commencèrent à argumenter sur l'apparence de la créature, Kagenusha soupira.

Kagenusha : Laissez tomber. Schlangan et moi avons déjà eu cette discussion,qui est vaine. Déplacez-vous à gauche ou à droite et observez-le.

Etonnés, les différents membres du groupe se déplacèrent, pour constater effectivement que l'apparence du gardien changeait de manière permanente, selon l'angle sous lequel il était observé.

Michaël : Je me demandais pourquoi il y avait trois descriptions dans le texte...
Rameerez : Je croyais qu'on n'était pas supposés lire la narration ?
Katerina : Ça occupe.
Kagenusha : Quoiqu'il en soit... je vous présente R.I.E.N.
Rameerez : C'est bien beau, mais si tu pouvais nous le présenter quand même, ça aiderait.
Kagenusha : C'est ce que je viens de faire.
Yaminiga : Non, tu as dit que tu ne nous présentais rien.
Kagenusha : J'ai dit que je vous présentais R.I.E.N, pas rien.
Rameerez : Encore une fois, ce qu'il dit est confus, non ?
Kagenusha : ... R.I.E.N. sont les initiales de ce truc.
Michaël : Il n'a pas d'initiales ?
Kagenusha : Mais bien sûr que si ! Je viens de dire que c'était R... I.... E.... N.
Katerina : Pas la peine d'épeler le mot "rien", on sait l'écrire.
Kagenusha : Mais... Rah ! Ça ne va pas recommencer ?! On a déjà eu ce débat débile avec Schlangan la première fois que nous avons rencontré ce truc !
Rien : Impudents ! Mon nom est Ragnaros Idelios Erechis Nentis !
Voice : Ah ! Ce sont vraiment ses initiales ?
Kagenusha : C'est ce que je me tue à vous dire...
Rien : Kagenusha, tu es encore venu te battre ? Tu n'as toujours pas compris que ça ne servait à rien ?
Rameerez : Il veut dire que ça l'avantage ?!
Kagenusha : Qu'est-ce que tu racontes encore ?
Rameerez : Bah... Il vient de dire que ça ne servait à R.I.E.N, or c'est lui, R.I.E.N, donc ça lui sert ?
Kagenusha : Mais... n'importe quoi !
Rameerez : Ah mais il y en a marre ! Quand est-ce que R.I.E.N c'est rien et pas R.I.E.N. ?! On n'y comprend R.I.E.N, heu, rien !
Kagenusha : ... Laisse tomber.
Rien : Cessez de m'ignorer !
Kagenusha : Je t'ai déjà dit que tu étais un bon entrainement. Ma force ne cesse de croître grâce à toi !
Rien : La mienne aussi... toutes tes tentatives seront vaines !
Kagenusha : C'est ça...

Kagenusha se transforma en golem, et activa aussitôt la fusion de ses douze auras, tandis que Rien dégagea son énergie à son tour, montant au même niveau que Kagenusha.

Voice : Encore un qui a dépassé 20 zénos...
Katerina : Tsk, je croyais que cette barrière était la limite qu'on ne franchit pas !
Michaël : Il doit y avoir des soldes sur les 20 zénos.
Katerina : ... Très drôle.

Pendant ces discussions annexes, Kagenusha avait foncé sur Rien, engageant le combat avec la technique Jigen Hakai, briseuse de dimensions. Selon le point de vue, Rien se débarrassa de la technique, soit en la coupant, soit avec une onde de choc, soit en la mangeant. Plusieurs échanges eurent lieu, et des techniques élémentaires fusaient dans toutes les directions. Kagenusha se crasha alors en arrière.

Kagenusha : Grml.
Michaël : Bon, puisque nous devons sortir d'ici, je vais t'aider.
Kagenusha : A ta guise, mais ne pense pas que plus de puissance suffise.
Michaël : C'est noté.

Michaël prit sa forme draconique au-dessus de 20 zénos, et fonça sur Rien. Deux épées s'abattant sur lui, Michaël esquiva d'un pas sur le côté, mais il put à peine parer une épée qu'il n'avait pas vue jusque là. Repoussé, Michaël changea de sens, et fut frappé de plein fouet d'un éclair.

Katerina : Bah alors, c'est tout ce que tu peux faire, Michaël ?
Michaël : ... J'aimerais bien t'y voir.
Katerina : Ça marche !

Katerina se transforma et attaqua également le gardien. Rapidement, son résultat fut aussi désatreux que celui de Michaël.

Katerina : ... Je n'arrive pas à voir venir ses attaques...
Michaël : Eh oui.
Voice : Pourtant Kagenusha les esquive, lui ?
Kagenusha : Car j'ai commencé à m'habituer à tous ses angles. Il ne faut surtout pas esquiver en changeant d'angle, sinon c'est une autre attaque qui vous frappe ! Vous devez combattre de front l'apparence que vous voyez, c'est tout.
Yaminiga : Bien, je m'en mêle aussi dans ce cas.
Voice : Et je vais vous soutenir.

Tous, hormis Rameerez qui s'était assis, attaquèrent de nouveau Rien, suivant les conseils de Kagenusha. Ainsi, le groupe entourait leur ennemi, l'empêchant de bouger et de changer d'apparence de cette façon. Après être parvenus à bloquer l'attaque suivante, tous purent attaquer simultanément.

Kagenusha : DENSETSU JIGEN HAKAI !
Yaminiga : EUMYANG DANILSEONG !
Michaël : EODUMUI YONG JUMEOG !
Voice : YUDOG HAN HUIN GAOLI !
Katerina : CHEONDUNG AGMAUI JUMEOG !

Kagenusha sa forme parfaite des douze dragons élémentaires briseurs de dimension, Yaminiga envoya une boule de lumière et ténèbres condensée, Michaël frappa avec un dragon serpent démoniaque de ténèbres, Voice créa une raie de flammes blanches munies de griffes, qui enveloppa Rien avant de brûler, et Katerina frappa avec une version améliorée de son coup de tonnerre démoniaque. Les différentes attaques, alimentant Jigen Hakai, firent partir en poussière le corps de Rien. Rameerez applaudit.

Rameerez : Vraiment bravo. Je suis sûr que cette attaque aurait pu me tuer aussi.
Kagenusha : Est-il vraiment battu ? Je sens encore son énergie...
Michaël : En effet...

Quelques instants plus tard, des particules se reformèrent, montrant une nouvelle apparence de Rien. Cette fois-ci, il s'agissait d'un corps humanoïde complètement noir, faisant penser à l'apparence de base des Êtres, les soldats des titans. Kagenusha fit un pas sur le côté, et constata que son apparence ne changeait pas.

Kagenusha : ... Que ?
Rien : Ah. On dirait que ma forme chrysalide est enfin finie. Je suis de retour.
Michaël : De retour ?
Rien : Oui, j'existais dans un autre univers, il y a longtemps. J'ai été ramené pour une expérience. Et cela a pris du temps avant que je ne retrouve cette forme. Merci à vous.
Voice : De rien, peut-on sortir d'ici maintenant ?
Rien : Non. Il faudra me battre avant.
Kagenusha : Hmf, très bien.

Kagenusha se mit en garde, et Rien dégagea son énergie, bien plus élevée. Une chaîne d'éclairs frappa le groupe, mettant à terre l'équipe, faisant cesser leurs transformations. Kagenusha maintint sa forme golem, mais perdit ses auras.

Kagenusha : Na... Nani ?!
Rameerez : Hmf. Vous êtes déjà fatigués ? A moi.

Rameerez se transforma en pentaélémentaire, et s'avança vers Rien. Le gardien croisa alors les bras, et entreprit de bloquer les attaques de Rameerez uniquement avec les jambes. Rapidement agacé, Rameerez créa une grille de foudre pour emprisonner son adversaire, mais Rien donna un coup de pied suivi d'une lame d'énergie qui brisa la prison de foudre sans effort. Rameerez fut alors frappé d'un coup de pied dans le ventre, et recula.

Rameerez : Tss. Il est un peu plus fort que je ne croyais.
Kagenusha : ... Quelle mauvaise blague. Bon, il est temps que je m'améliore alors. Essaie de l'occuper autant que tu peux !
Rameerez : Hmf. Je vais simplement le battre !

Rameerez fonça de nouveau sur Rien, tandis que Kagenusha activa ses douze auras de nouveau. Michaël et Yaminiga furent les suivants à se relever, et décidèrent de prêter main forte à Rameerez. Les trois attaquaient simultanément, mais constatèrent que Rien continuait d'utiliser ses jambes pour Rameerez, et utilisait une main pour bloquer Michaël et l'autre main pour bloquer Yaminiga.

Yaminiga : Il anticipe tous nos coups !
Michaël : Je vois ça...
Rameerez : Continuez de lui mettre la pression !
Rien : Oui, c'est un bon échauffement.

Pendant que Rien jouait avec ses opposants, Kagenusha venait de rassembler ses auras dans une sphère, qu'il se plaqua à travers du corps. Ceci le fit cracher du sang, et il s'effondra. Voice se releva, et accourut à ses côtés, pour tenter de le soigner. Pendant ce temps, Katerina s'était aussi relevée, et renvoya son attaque électrique dans le dos de Rien, qui était toujours occupé par ses trois adversaires. L'attaque le frappa de plein fouet, et le fit chanceler. A ce moment, Michaël et Katerina attrapèrent chacun un bras de Rien, et Rameerez asséna de multiples lames de vent lumière et ombre à son opposant, qui s'effondra à son tour. Le groupe se relâcha alors un court instant, et Rien se releva aussitôt, et les frappa tous les quatre avec une boule de lumière, qui les emporta dans une explosion. Michaël, Katerina et Yaminiga en perdirent de nouveau leur transformation, bien qu'ils fussent encore vivants. Rameerez émergea de l'explosion, sérieusement sonné, tandis que Rien avait des traces de coupure sur le torse.

Rien : Ce n'était pas mal du tout, bien joué.
Rameerez : J'aurais espéré que ça fasse plus de dégâts que ça.
Rien : Il ne faut pas abuser.

A ce moment, une déflagration d'énergie se produisit sur la position de Kagenusha, qui se releva, ayant repris sa forme humanoïde de base.

Kagenusha : Hmf. C'était donc ça.
Voice : Est-ce que ça va mieux maintenant ?
Kagenusha : Oui, tes pouvoirs de guérison m'ont bien aidé. Et l'entité insupportable dans mon âme m'a enfin enseigné la forme suivante.
Voice : L'entité insupportable ?
Kagenusha : Peu importe. Va aider tes collègues, Voice. Je vais aider à combattre R.I.E.N.

Kagenusha s'avança et se plaça aux côtés de Rameerez, qui venait de nouveau d'être envoyé au sol.

Rameerez : Hmf. Tu ne fais pas le poids, va-t-en.
Kagenusha : C'est ce que l'on va voir. Tout seul, sans doute, mais tu vas pouvoir m'aider.

Kagenusha accola ses mains. Il fit apparaître de multiples boules de lumière autour de lui, de l'électricité reliant les boules entre elles, et de nouvelles épées faisant leur apparition autour de cela. Le tout entra dans le corps de Kagenusha, qui fut enveloppé dans une sphère lumineuse, projetant de multiples éclairs. La boule de lumière se vaporisa, aveuglant tout sur une grande distance. Puis, Kagenusha reparut, transformé en forme astrale, dégageant une énergie supérieure à celle de Rameerez.

Rameerez : Hey hey, si tu ajoutes les auras par-dessus, ça va...
Kagenusha : Non, je ne peux plus les utiliser. C'était une condition sine qua non pour pouvoir employer cette forme.
Rameerez : Et donc, toi qui sait mesurer la force, par rapport à ce truc ?
Kagenusha : Il est plus fort que nous deux, mais nous pouvons le battre ensemble.
Rameerez : Ça me va.

Rameerez et Kagenusha foncèrent sur Rien, qui cette fois-ci décida d'utiliser également ses mains. Encore une fois, le gardien semblait avoir l'avantage, mais petit à petit Rien ralentissait, et fut subitement frappé de plein fouet par Kagenusha et Rameerez. Un nouvel assaut débuta, et rapidement Rien fut de nouveau envoyé au tapis. Celui-ci s'assit alors simplement par terre.

Rien : J'abandonne.
Kagenusha : Muh ? Déjà ? Sans même utiliser de grosses attaques ?
Rien : Je viens juste de recouvrer cette forme, je n'ai pas encore assez d'endurance.
Rameerez : Pff, j'aurais pu gagner seul alors.
Kagenusha : Pas sûr.
Rien : Donc nous allons sortir d'ici. Et j'aimerais bien venir avec vous.
Kagenusha : Pourquoi faire ?
Rien : J'aimerais bien voir le monde extérieur, maintenant je n'ai plus besoin de rester ici.
Kagenusha : Pff. Fait comme tu veux.
Michaël : Vous pourriez nous aider à combattre quelqu'un à l'extérieur ?
Rien : Est-il fort ?
Michaël : Très.
Rien : Parfait alors. Cela m'aidera à me perfectionner.
Kagenusha : Bien, et comment sort-on ?
Rien : Comme ça.

Rien tendit une main en avant et ouvrit une brèche, invitant tout le monde à la traverser. Le groupe se retrouva sur une autre planète, et Yaminiga ouvrit une brèche en direction de Naycerl. Lorsqu'ils arrivèrent là-bas, l'Ancien se précipita à leur rencontre.

Oyaakel : Ah, j'en étais sûr ! Vous voilà enfin !
Rameerez : Enfin ? Tu étais si pressé de nous revoir ?
Oyaakel : Pourquoi avez-vous mis autant de temps ? Qu'avez-vous fait là-bas ?
Michaël : Autant de temps ? Cela n'a même pas pris une heure...
Oyaakel : ... Une heure ? Vous n'avez passé qu'une heure là-bas ?
Katerina : Oui, pourquoi ?
Oyaakel : Je me doutais bein que ça paraissait trop beau. Il s'est écoulé trois semaines ici.
Tous : Quoi ?!
Oyaakel : Et d'après mes estimations... la moitié du Royaume des Mortels a été vidée.


Suite au prochain chapitre.

_________________
avatar
Schlangan
Légende du Chaos
Légende du Chaos

Masculin
Nombre de messages : 6500
Age : 31
Localisation : Naycerl
Alliance/Guilde : Ragnarok / Taihellef Wars
Date d'inscription : 03/02/2007

http://schlangan.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum